Nos races

Pinscher Autrichien à Poil Court

En quelques mots...Ferme de caractère, vif, attentif et joueur, le Pinscher Autrichien est particulièrement attaché et aimable avec les gens qui lui sont familiers. Il est méfiant à l’égard des étrangers et c’est un gardien incorruptible. L’instinct de chasse n’est que peu développé chez lui, car depuis longtemps, sa fonction première est la protection des biens et des personnes.HistoireLe Pinscher Autrichien est un chien trapu de taille moyenne à l’air vif et éveillé. Si le type Pinscher est clairement présent, il n’en demeure pas moins différent de ses cousins allemands, sur de nombreux points : son poil, ses coloris et ses proportions. Il descend du Pinscher de campagne de l’ancienne Autriche, chien de ferme peu exigeant et polyvalent qui était encore très répandu dans la deuxième moitié du XIXème siècle. L’élevage méthodique en race pure commença en 1921. Cette race fut reconnue le 16 octobre 1928 par le Kennel Club d’Autriche, le « Österreichischer Kynologenverband », sous le nom de Österreichischer Kurzhaariger Pinscher (Pinscher Autrichien à poil court). En 2000, la race prit le nom de Pinscher Autrichien.

Yorkshire Terrier

En quelques mots...C’est un petit lion qui se cache sous cette splendide toison. En effet, au-delà de l’attrait esthétique, le Yorkshire est un terrier, il faut s’en rappeler. Elevé dans des conditions normales, mêlant expériences variées et riches, votre Yorkshire affrontera le monde avec défi. Terrier de compagnie actif et intelligent, il est réputé plein d’entrain et d’un naturel égalHistoireSon poil long pend parfaitement droit et de façon égale de chaque côté, partagé par une raie qui s’étend du nez à l’extrémité de la queue. Très compact et net dans ses lignes, ce petit chien se tient très droit, ce qui lui donne l’air important. L’ensemble de ses formes donne l’impression d’un corps vigoureux et bien proportionné. Il a, entre autre particularité, celle d’offrir un maximum sous un volume minimum, d’une lignée à l’autre.

Bichon Frisé

En quelques mots...Pétillant, intelligent, vif et plutôt remuant, le Bichon frisé possède tous les attributs physiques et comportementaux du parfait petit chien d’agrément. Il est réputé affectueux et toujours de bonne humeur, et mettra assurément du pétillant dans votre vieHistoireSon histoire remonterait à l’époque romaine, ce qui signifie également que l’Italie soit le principal pays d’origine de ses ancêtres. Il traverse les siècles, d’abord très prisé de l’aristocratie, avant de se démocratiser pour devenir courant XIXème puis deuxième moitié du XXème, un petit chien de compagnie recherché, et ce, sur tous les continents.Sa morphologie est celle d’un petit chien d’allure vive, avec un museau de longueur moyenne, un poil long tirebouchonné très lâche ressemblant à la fourrure de la chèvre de Mongolie. Le port de tête est fier et haut, les yeux foncés sont vifs et expressifs, le caractère gai et enjoué

Staffordshire Bull Terrier

En quelques mots...Traditionnellement d’un courage et d’une ténacité légendaires, le Staffie sous son look de mini molosse, est une institution dans plusieurs pays où il représente le chien de famille idéal. Extrêmement intelligent et affectueux, en particulier avec les enfants, c’est un compagnon hardi, intrépide et parfaitement digne de confiance. Il fait partie des rares races canines à être recommandée pour les enfants dans le libellé de leur standard officiel !HistoireComme toutes les races de type Bull, le Staffie, comme le surnomment les passionnés, a le vent en poupe, dans le sillage de la locomotive de la famille, l’Am Staff.Morphologiquement, le Staffordshire est un chien à poil lisse, bien proportionné, d’une grande force pour sa taille. Musclé, actif et agile, c’est un concentré de puissance dans un format réduit, une morphologie qui explique en grande partie sa notoriété actuelle.Sa grande puissance sous un petit format, sa franchise et sa sûreté, son infatigabilité au jeu et son peps permanent, sauf quand il dort et encore, sont des caractéristiques parfaitement fixées dans le cheptel actuel

Rottweiler

En quelques mots...D’humeur aimable et paisible, il aime les enfants ; il est très attaché, obéissant, docile et travaille avec plaisir. Son apparence atteste une robustesse naturelle. Il est sûr de lui, jouit d’un équilibre nerveux parfait et est difficile à impressionner. Il réagit avec beaucoup d’attention à ce qui l’entoure.HistoireLe Rottweiler compte parmi les plus anciennes races de chiens. Son origine remonte au temps des Romains. Il était alors un chien de garde et de troupeau. Il escorta les légions romaines lorsqu’elles franchirent les Alpes, protégeant les hommes et menant le bétail. Lorsque les légions s’installèrent dans la région de Rottweil, ces chiens se trouvèrent en contact avec les chiens indigènes et il se produisit des croisements entre les deux variétés. Les principales fonctions du Rottweiler restèrent la garde et la conduite des grands troupeaux ainsi que la défense du maître et de ses biens. La vieille ville impériale de Rottweil finit par lui octroyer son nom : chien de boucher de Rottweil, car les bouchers en faisaient l’élevage uniquement en fonction de leurs performances comme chiens d’utilité. Il se développa ainsi au fil des ans une race tout à fait exceptionnelle de chiens de garde et de troupeau, utilisé aussi comme animal de trait. Lorsqu’au début du XXème siècle la police eut besoin de chiens de service, on testa également le Rottweiler et il se révéla parfaitement adapté aux missions d’un chien de police. Il fut officiellement reconnu comme tel en 1910. L’élevage du Rottweiler est orienté vers un chien débordant de vigueur, noir, aux marques feu bien délimitées, dont l’aspect général massif n’altère aucunement la noblesse et qui se prête tout spécialement à l’emploi comme chien de compagnie, de service et d’utilité.Le Rottweiler est un chien robuste de taille moyenne à grande, ni lourd, ni léger, ni haut sur pattes, ni levretté. De proportions harmonieuses, son aspect trapu et vigoureux laisse présager force, souplesse et endurance.

Berger Allemand

En quelques mots...Le berger allemand, dont l’élevage méthodique débuta dès la fondation de la société en 1899, a été, à l’époque, sélectionné à partir des variétés de chiens de berger du Centre et du Sud de l’Allemagne. L’objectif était de créer un chien d’utilité hautement qualifié et c’est dans ce sens que fut rédigé le standard qui prend en considération aussi bien les aptitudes physiques que le caractère et le comportement du chien.HistoireLe Berger allemand est de taille moyenne, légèrement plus long que haut, vigoureux, bien musclé, avec ossature sèche ; la construction générale est solide.Dans son comportement et son caractère, le Berger allemand doit être pondéré, bien équilibré, sûr de lui, absolument naturel, parfaitement inoffensif (sauf quand il est excité), vigilant et docile. Il doit faire preuve de courage, avoir un caractère bien trempé et posséder l’instinct du combat : des conditions qui le rendent apte à être un chien d’accompagnement, de garde, de protection, de service et de travail sur troupeaux. C’est un chien d’utilité totalement polyvalent.